Assan dina 2 personnalites 4

Assan Dina - Deux personnalités à disposition !

Jean-Marc Palma Par Le 24/07/2022 0

Dans Personnages historiques

Christine H. a fait une étude pertinente sur le RdN d’Assan Dina Farah : un grand personnage avec deux dates de naissance ! La date officielle de déclaration de naissance est le 12 Avril 1871 soit douze jours après sa véritable naissance ! Il est donc possible de faire deux Référentiels.

Le RdN du 1er avril, je le nommerai « R1 », le RdN du 12 avril sera « R12 ».

Dans mes entretiens, j’ai eu de nombreux exemples de personnes avec deux dates de naissance. J’ai observé des comportements différents dans des situations équivalentes. Ils vivent un personnage, une mission de vie, des qualités, à deux facettes. Ils disposent de deux personnalités pour s’adapter aux situations !

Je fais l’hypothèse que la personne avec deux dates de naissances peut avoir deux profils psychologiques différents et donc deux cohérences.

Assan Dina est identifié « officiellement » à partir de la date du 12 avril 1871. Je définirai ainsi son « identité sociale » par R12. C’est le RdN officiel !

Mais biologiquement, il est né le 1er avril 1871. Il disposerait donc aussi d’une « identité intime » ou « vibratoire » que je définirai par R1. C’est le RdN biologique !

R1 rdn biologique
R12 rdn officiel

A quels moments ces identités se manifestent ? Sur quelles dynamiques les définir ?

Je fais les hypothèses suivantes :

  • Les deux identités existent et peuvent se chevaucher.
  • Le RdN « officiel » R12 est utilisé dans les situations sociales.
  • Le RdN « biologique » R1 est utilisé dans les situations de vie familiale ou intime.

Mais cela n’est pas systématique ! Les comportements se chevauchent en fonction de la situation émotionnelle . Et cela doit être mis en relation avec des prises de conscience.

J’ai utilisé les sources biographiques proposées par Christine H. en particulier :

Biographie d’Assan Dina

Pour compléter l’étude, il faudrait plus de renseignements sur sa vie personnelle, relation avec son père, sa sœur Amina et son Epouse Mary Shillito.

Proposition de comparaison des deux RdN : R1 du 1erAvril et R12 du 12 Avril

L’Enfance et la disparition de la mère

Ils voyagent avec leur père, leur mère étant décédée en 1874, laissant Assan à l'âge de trois ans et sa sœur Amina à un an.

M8 de 1874 :

  • R1 Chariot « difficultés d’avancer dans la vie » ou R12 Lune en relation avec les émotions et la mère. Assan perd sa mère cette année-là.
  • Je choisirai R12 car cette date est déterminante dans sa vie.

 

Le Rôle du père

« Assan et Amina Dina reçoivent une excellente éducation qui en fait, comme leur père, des ingénieurs, lui en électricité, elle en transports publics, les chemins de fer. Ils parcourent l'Algérie, puis l'Afrique du Sud, l'Ouganda, Madagascar et surtout la Chine. Ils parlent, entre autres, le chinois, entrent en contact avec des mandarins »

« Le père ingénieur du gouvernement des Indes lui donna une sérieuse instruction et il le mit très jeune en face des difficultés de la pratique. Il mena avec lui une vie de voyages et d'exploration à travers l'île de Ceylan... »

M11 en lien avec le nœud :

  • R1 Chariot « Nœud de pouvoir » avec besoin de validation ou R12 Pape « Nœud paternel »
  • Je choisirai R1 car Assan a suivi pendant longtemps le chemin paternel  avec une possible recherche de validation.

 

Le Ciel étoilé et la vision spirituelle

« Attiré dès l'enfance par le spectacle grandiose que présente le ciel étoilé des Indes, il prît un goût particulier aux recherches astronomiques. Il fréquenta des savants archéologues et d'importantes personnalités religieuses de ces pays très versés dans les Ecritures saintes, qui imprimèrent dans son esprit le désir de rallier, si possible, les sciences occidentales avec les traditions, tant de fois millénaires, de l'Extrême-Orient... »

Etoile dans le RdN :

  • R1 et R12 Etoile en M3 : Sa vision du Monde est reliée à la spiritualité.
  • Mais dans R1 l’Etoile se trouve aussi en CB (Cœur de Blason ou M13).
  • Je choisirai R1 car fondamentalement il est attiré par le champ spirituel.

 

Mission de vie

« Revenu en Europe pendant sa jeunesse, il demeura un certain temps en Algérie où il continua avec persévérance ses études dans la même direction. Séjournant à Madagascar, avant la conquête française de 1895, il étudia les indigènes et recueillit des documents inédits sur leur origine... »

M4, maison de la mission :

  • R1 : Mat en M4 - « Un chemin original de vie » et R12 Amoureux - « Etre au service de l’Autre »
  • Je choisirai R1.

 

Début des explorations à 25 ans

Il commence sa grande carrière d'exploration. Il se trouve au Transvaal en 1896, trois ans avant la guerre Anglo-Boers de 1899... Il a 25 ans. (Son Père était-il décédé ?)

M8 de 1896 :

  • R1 La Force ou R12 Le Mat !
  • Je choisirai R12

 

La spécialité d’Assan Dina

« Ce qu'écrit Monsieur Charles Fehrenbach (1914-2008), un des pères de l'astronomie française, dans son livre Des hommes, des télescopes et des étoiles, Assan Farid Dina est un ingénieur électricien de nationalité britannique, mais d'origine hindoue, qui construisait des usines hydroélectriques en Haute Savoie et dans l'Aube ; sa mère était française... » (fin de citation). Cette phrase extrêmement importante nous apprend la spécialité d'Assan et les lieux où il l'exerce.

Par contre il n'y a aucun rapport entre les chemins de fer en Mandchourie et la spécialité d'ingénieur en électricité, voire en hydroélectricité d'Assan Dina. Son père aurait-il été un spécialiste de la construction ferroviaire ? »

  • R1 Bâtisseur/entrepreneur dans la société « La Compagnie des Avenières » avec la « Boucle de Jade - 3 Empereurs
  • ou R12 spécialiste en hydroélectricité avec La Maison-Dieu en M6 - le Miroir de la Force et le Diable en M13
  • Je choisirai R12

 

Mariage avec Mary Shillito

Le mariage entre Mary Shillito et Assan Dina est célébré le 22 janvier 1914 à 17h45 à la mairie du XVème arrondissement de Paris. Assan a 43 ans.

M8 de 1914 :

  • R1 : La Force ou R12 : le Mat
  • Je choisirai R12

 

L’approbation du Mariage

Stewart et Wallace Shillito, les oncles de Mary Shillito, ne font pas le voyage des Etats unis d'Amérique car ils désapprouvent cette union. « Quel coup de tonnerre dans ce microcosme féminin lesbien irréductible ! »

« Quel drôle de retournement de situation! »

  • R12 : le Pendu en M5! ou R1 : la Justice en M5!
  • Je choisirai R12

 

L’image donnée aux amies de Mary Shillito

Comment Assan Dina va-t-il se comporter devant un tel public ! »

Mabel poursuit : « Je n'ai fait que l'accepter avec le reste du château, comme dans l'ancien temps on aurait pris un bouffon ou un nain... Il vivait à l'étage où il déchiffrait nuit et jour des tablettes de pierre (assyriennes). Il n'apparaissait qu'au repas, le regard perdu et absorbé à table, l'esprit tout occupé d'antiquité je suppose... Il parlait rarement et semblait toujours absorbé par ses pensées. Lorsqu'il parlait, c'était à propos des Anciens et il lui arrivait de faire, à l'occasion, des déclarations sur les races et sur notre propre race aryenne, qui réfutaient toujours nos anciennes convictions. »

Il montre tout d'abord qu'Assan Dina s'isole lorsque Mary Shillito « reçoit » ses amies. Il ne les intéresse pas, mais la réciproque semble aussi vrai car « il a le regard perdu, il est absorbé dans ses pensées, il parle rarement »... Ces dames frivoles, repliées sur elles-mêmes dans leur narcissisme, ne doivent guère l'intéresser. On peut le comprendre. Mabel perçoit aussi le déconditionnement de la pensée d'Assan Dina, déconditionnement par rapport au nôtre, évidemment, car « il réfute toujours nos anciennes convictions ». Son éducation, sa culture, son vécu ne sont pas centrés effectivement sur le puritanisme de l'Ohio (Etat d’origine de sa femme américaine) et le saphisme d'une partie de la communauté américaine de Paris. En d'autres mots il dérange doublement, tant dans ses idées que dans son appartenance au sexe des « cochons. »

M1 : Comment va-t-il être perçu ?

  • R1 : Bateleur ou R12 Pendu
  • Je choisirai R12

 

Le comportement répétitif selon les amies Mary Shillito

« Pourquoi Mary a-t-elle posé ses yeux et arrêté son regard sur cet homme dépeint de manière fort peu élogieuse par Mabel Dodge Luhan, une amie américaine de Mary Shillito, dans son livre autobiographique publié en 1932 " Intimate memories " : « …(Assan Dina)... était très petit, mais plutôt fort, avec un visage aux traits lourds. Les yeux noirs écartés, un peu à la Picasso, brillaient d'un violent et sauvage éclat. Tout au fond de ses prunelles on aurait dit qu'un feu brûlait en permanence... Il avait une grosse tête enfoncée entre les épaules, le visage pâle au ton d'ivoire, marqué de profondes rides. La bouche, aux lèvres curieusement épaisses et pendantes, rappelait quelque monstre marin, avec quelque chose d'assyrien pour tout dire... »

« La description de Mabel révèle aussi toute l'indifférence, voire l'animosité et le dégoût qu'Assan Dina inspire à certaines femmes proches de Mary Shillito. Cette description témoigne également d'une immense intolérance vis-à-vis de l'autre, de l'étranger. Elle le condamne sans appel.

  • R1 : la Justice en M5 ou R12 : Le Pendu en M5
  • Je choisirai R12 bien qu’il ait pu sentir aussi de l’injustice

 

Une autre personnalité au Château avec les amies de Mary

L’ingénieur électricien d'origine hindoue, qui construisait des usines hydroélectriques en Haute Savoie et dans l'Aube jouait-il un autre rôle au château : spécialiste d'Assyriologie ?

Avec les Amis de Mary comment est-il perçu globalement ?

  • R1 CB (M13) L’Etoile « Déconnecté du Réel » ou R12 CB (M13) : Diable « Dangereux »
  • Je choisirai R12 et aussi R1

 

Deux démarches philosophiques différentes et complémentaires pour Assan Dina

Tout d'abord Assan est un ingénieur, spécialiste en hydroélectricité. Il fait donc édifier des centrales électriques utilisant la "houille blanche", procédé innovant qui concurrence les centrales électriques qui sont au gaz ou au charbon. Il gagne sa vie par cette activité.

Le deuxième plan est le prolongement de sa réflexion philosophique, développée sur les murs de la chapelle des Avenières et tout au long de ses trois livres, en parfaite cohérence Assan Dina nous transmet sa vision du monde. Pour cela il utilise les cartes du jeu de Tarot sur les murs de la chapelle bleue, habillées de symboles chimiques et planétaires

  • R1 M5 Justice/Harmonie, une recherche d’Harmonie par les Mosaïques - R12 Pendu Analyse profonde, une réflexion philosophique et ésotérique profonde
  • Je choisirai R12 et R1

 

Le Grand Télescope

« En novembre 1923, Dina décide de financer deux télescopes de 1,37 mètre de diamètre, ceci en plus du grand télescope dont le diamètre reste à définir » (op. cité).

M8 (c’est déjà la M8 de 1924)

  • R1 Pendu ou R12 Pape « Un nouveau chemin de connaissance »
  • Je choisirai R12

 

Une grande énergie pour le projet

« Construire à nos frais un observatoire d'Astronomie physique (instruments, bâtiments, habitations, moyens d'accès, etc.) sur un terrain que je possède ... au mont Salève (Haute Savoie). »

Quel tour de force que d'avoir pu, lui, simple ingénieur hydraulicien, rassembler tant de compétences autour de son projet qui n'est qu'un projet d'amateur.

  • R1 CB Etoile - R12 CB Diable
  • Je choisirai R12

 

Les difficultés de la mise en œuvre du Grand Télescope

Assan Dina, lors d'entrevues orageuses, « déborde d'injures, d'accusations... ». « Notre homme (Dina) n'est pas fort, et sa tactique est pitoyable ... voilà Dina vexé et décontenancé..." écrit ultérieurement dans un courrier Danjon au général Ferrié. »

La lettre se termine par : « Madame Dina (nous) comprend très bien et je suis certain qu'elle combattra pour nous, mais elle est affolée quand son mari lui dit qu'il la quittera si elle veut diriger l'œuvre contre ses idées à lui. »

Analyse des expériences difficiles de la M10

  • R1 l’Empereur ou R12 Le miroir de la Force
  • La fuite par « l’autoritarisme » R1 ou par « le rapport de Force » R12
  • Je choisirai R12

 

Le Grand Voyage

Pour Assan Dina les voyages à l'étranger sont aussi l'occasion de renouer avec la mémoire familiale.

Mary Shillito et Assan Dina s'embarquent sur L'Orşova à Toulon ou à Marseille en mai 1928. Ils franchissent le canal de Suez, descendent la mer rouge et parviennent à Colombo, capitale de l'ile de Ceylan.

Le 24 juin 1928, la catastrophe arrive, subite. L'Orşova est aux abords du canal de Suez, se présentant par le sud. Assan Dina décède subitement ce jour, ou lors de la nuit qui précède. Que s'est-il passé ? Aucune circonstance du décès n'est connue. Les bruits vont vite courir : Mary Shillito aurait fait empoisonner son mari qui s'apprêtait à la quitter pour une autre, ou, deuxième version, Mary Shillito aurait fait empoisonner son mari qui allait par testament léguer sa fortune à quelqu'un d'autre. Une troisième version court également selon laquelle il aurait été empoisonné en mer par une de ses maîtresses avec un poison qui ne laisse pas de trace.

Sur l'épitaphe est inscrit : « Ici repose ASSAN DINA qui mourut dans le golfe de Suez au retour d'un pèlerinage de tendresse filiale à la tombe de sa mère morte il y a 54 ans (sur) l'ile de Ceylan. Son cœur profond se souvient après tant d'années et (ce) fut son dernier voyage. Ile Maurice 12 avril 1871 - Suez 24 juin 1928. »

M8 de 1928 :

  • R1 Chariot – R12 Lune
  • Je choisirai R12

 

Conclusion

Tableau récapitulatif

Nous n’avons pas assez d’information sur l’enfance, sur sa relation avec sa sœur, son Père.

Nous le connaissons surtout à partir de sa vie au Château des Avenières et de sa réalisation du Tarot de la Chapelle du château.

Je conclurai en faisant observer que :

  • Assan Dina disposait de 2 Référentiels et donc d’une personnalité à deux facettes.
  • Assan Dina était un personnage « Bâtisseur entrepreneur » avec une boucle de Jade, un Mat en Mission qui a parcouru de nombreuses voies, avec une grande vision spirituelle, (Etoile en CB) et avec une empreinte paternelle très forte.
  • Mais aussi Assan Dina était un spécialiste en hydroélectricité avec La Maison-Dieu en M6, le Miroir de la Force et le Diable en M13.

Les deux identités existaient :

  • Le RdN « officiel » a été utilisé dans les situations sociales
  • Le RdN « biologique » dans les situations de vie familiale ou intime

Une personnalité à deux facettes très riches !

Jean Marc Palma

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam